2014 – Résultats

Un observatoire local de la biodiversité de 2012 à 2014

LogoOLB_grand_coulL’opération « Pas de printemps sans ailes » avait pour objectif d’associer l’observation scientifique et la participation citoyenne.

Pendant 3 ans, l’Union Régionale des CPIE des Pays de la Loire a proposé aux habitants volontaires de s’impliquer dans l’inventaire des hirondelles et martinets sur le territoire. Les données naturalistes ainsi collectées permettront de mieux connaître la répartition de chacune des espèces sur le territoire et ainsi de participer à leur préservation.

 

 

logo PPSA

Quatre espèces étaient recherchées en Pays de la Loire :
l’hirondelle de fenêtre
- l’hirondelle rustique
- l’hirondelle de rivage
- le martinet noir

Ces oiseaux migrateurs parcourent chaque année plusieurs milliers de km entre le continent africain et les villages de Loire-Atlantique. Habitués des granges et des façades de maisons ou d’immeubles, les hirondelles construisent leurs nids proches de nos lieux de vie. L’arrivée de ces petits oiseaux de printemps est souvent repérée et attendue. Pourtant, au fil des années, les populations d’hirondelles sont moins nombreuses. Il est donc important de réaliser des inventaires pour connaître leur répartition et ainsi mieux les préserver.

Pour en savoir plus…

hirondelle rustique sur fil - CPIE [1600x1200]2014 était la dernière année de suivi de ces espèces.

Cliquez ici pour télécharger la synthèse des résultats régionaux.

Contact :  Aurélie Chanu – aurelie.chanu@cpie-loireoceane.com